Image André-Jacques Auberton-Hervé
29.06 2018

André-Jacques Auberton-Hervé

100 % Entrepreneuriat

Curiosité et amitié définissent sa vision du monde

L'union est d'après lui primordiale pour que notre continent soit en capacité de poursuivre sa modernisation. Pour le monde économique, André-Jacques Auberton-Hervé (lien site web) est un visionnaire. Il siège au groupe de travail européen Key Enabling Technologies consacré aux technologies clés génériques. Au travers de ses multiples rôles, André-Jacques Auberton-Hervé porte ses idéaux avec enthousiasme.

La vision d'un bâtisseur

Des compagnies de renom sont au nombre des clients de la start-up. La réussite de Soitec s'explique prioritairement par sa capacité à évoluer d’un marché de niche à un marché de masse, celui des semi-conducteurs utilisés dans les PC, les consoles de jeu et l’informatique. André-Jacques Auberton-Hervé présente les qualités du parfait manager : stratégie de recrutement optimale et compréhension du marché.

Né au mois de novembre 1961, André-Jacques Auberton-Hervé effectue sa scolarité en France et décroche son baccalauréat à 16 ans. Agé d'à peine 23 ans, il devient une référence grâce à ses recherches, qui conduisent à des innovations notables sur les marchés spatial et militaire et lui valent de prendre part à de nombreuses conférences scientifiques. Brillant étudiant, André-Jacques Auberton-Hervé devient docteur dans les années 80, à 24 ans, et prend part à des séminaires internationaux dans les domaines qui le passionnent : le silicium et les semi-conducteurs.

Parti de rien pour devenir une société de référence dans le secteur des semi-conducteurs, André-Jacques Auberton-Hervé sait combien les marchés financiers sont importants. André-Jacques Auberton-Hervé défend l'idée que pour lutter à armes égales contre les Etats-Unis, l’Europe se doit de soutenir ses entreprises les plus compétitives en se dotant d’outils appropriés. L'Union européenne va devoir mettre en place des outils financiers plus puissants pour soutenir les jeunes pousses. Optimiste, il croit que notre continent dispose d'atouts humains, industriels et économiques.

André-Jacques Auberton-Hervé a grandement participé à la notoriété de la "Silicon Valley française". L'entreprise grenobloise Soitec développe en peu de temps ses ventes hors de nos frontières et affiche ainsi un CA de 372M€ dès l'année 2006. Avec cinq unités de fabrication implantées dans différents pays, André-Jacques Auberton-Hervé a doté son entreprise d’une présence internationale.